Rechercher

QUELQUES LIGNES SUR LE MOBILIER INDUSTRIEL...

 

 

 

 

Au même titre que l’art déco ou d’autres, le mobilier industriel est bel et bien un style à part entière. 

                                                                                                                 Meubles industriels

Le mobilier d’atelier date du grand boom de l’industrialisation qui débute vers la fin du dix-neuvième siècle (Gustave Eiffel en est un peu le symbole) et se termine dans les années 50.

 

Utilisé par nos grands-parents, forçats des usines nées de la nouvelle ère de l’industrialisation, le mobilier industriel n’a, à l’époque, d’autre utilité que son côté pratique et robuste. Fabriqué en masse, le plus souvent en acier, métal, fer mais aussi parfois en bois, il doit répondre à des solutions de métier, à une logique d’organisation.

 

Le mobilier d’usine est souvent fabriqué en série et quelques marques sont devenues culte :

 

En 1927, Xavier Pauchard dépose le nom de Tolix et se lance dans la production de fauteuils, sièges, tabourets et autres meubles métalliques.

Certains modèles sont très recherchés : les modèles de chaise Tolix A ou les fauteuils Tolix A56 par exemple.

 

Dans les années 1940, Jean-Louis Domeck dessine une lampe pour l’adapter à son activité de mécanique générale ; il la commercialise en 1953 et lui donne un nom : la mythique Jieldé. Le plus souvent utilisée en lampe d’atelier articulée, (1, 2, 3, 4 bras, parfois plus) on peut également la trouver en applique.

 

Parmi les grands noms, on trouve également des créateurs : Eames, Prouvé, Perriand, Gras, Buquet ou encore Saarinen mais aussi des fabricants comme Strafor, Ronéo, Flambo, Kandem, Biénaise etc...

 

Le meuble d’atelier est souvent conçu par l’ouvrier lui-même. Il le transforme et l’adapte en fonction de ses besoins liées à son activité : ce type de meuble devient donc unique et presque une œuvre d’art.

 

C’est ce type de meuble que je vous propose de découvrir .

Fort de mon expérience d’ouvrier, je conçois des meubles uniques (transformation d’un vestiaire, d’un meuble de rangement, etc.) ou fabriqués en série très limitée (tabouret de bar industriel, table basse industrielle rivetée, etc.). Il est pour moi indispensable que ces meubles et objets en acier soient fabriqués ou transformés entièrement à la main avec les mêmes outils qu’utilisaient « les anciens », pour que ceux-ci gardent leur âme et deviennent ou restent des objets uniques.

 

Découvez ici une rétrospective sur le style industriel sur le site Wikipedia.

Enregistrer

Enregistrer


Réseaux sociaux

  • Tabouret industriel _Facebook
  • Tabouret industriel _Pinterest
  • Tabouret industriel _Twitter
  • Tabouret industriel _Twitter

Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Panier Commander

PayPal

Newsletter